Bandeau bas hiver ai

Cent personnes aux régionales bretonnes du France-Québec - Taden

 

Le 25 & 26 mai 2013          

Les régionales bretonnes de France-Québec ont été accueillies à la mairie de Taden, samedi soir.

Pas le temps de souffler pour Dinan-Québec, après l'assemblée générale de Québec-France et de France-Québec à Tours, il y a 10 jours, ce week-end, Patrick Diveu (président de l'association Dinan-Québec) et ses adhérents ont organisé le rassemblement des régionales bretonnes de France-Québec.

« Régionales avec les associations de Saint-Malo, Rennes, Nantes, Saint-Nazaire, Quimper et bien sûr Dinan qui reçoit tous les quatre ans, explique Patrick Diveu qui précise que Dinan-Québec est d'ailleurs à l'initiative de ces rencontres. »

Une centaine de participants ont été accueillis à Dinan, avec une visite de la cité médiévale à la clé ; à 18 h, la ville de Taden à reçu les régionales pour une réception. Après un dîner au Cochon Grillé, les congressistes étaient logés au camping international de la Hallerais.

« Nous avons besoin d'amitiés internationales »

Le maire, Bertrand Claudeville, a accueilli les congressistes à la mairie. « Bienvenus dans notre petite cité romantique des bords... du Saint-Laurent, plaisante le premier magistrat. Nous avons pourtant essayé de transformer la Rance en y mettant des glaçons, mais bon !, avant d'expliquer sérieusement que Taden était un port gallo-romain très ancien relié à Corseul à l'époque ou Dinan n'existait pas. Taden était déjà une capitale locale et nous avons connu les Vikings avant même que Dinan existe ! »

René Benoit, maire de Dinan et président de la Codi enchaîne : « Je suis aussi président de l'Union des villes d'arts de Bretagne avec Nantes, qui y adhère en 1984, donc Nantes dans la Bretagne... On connaît déjà ! [...] Nous allons fêter, dans quelques semaines, nos 50 ans d'intercommunalité. Nous sommes les champions de Bretagne de l'intercommunalité. (Applaudissements nourris dans la salle), René Benoit souligne : Nous avons besoin d'amitiés internationales, il y a tellement de dérapages dans le monde, alors tout ce qui peut se faire de bien entre nous il faut en profiter et je vous remercie d'être des acteurs de ces grands traits d'union entre la France et les autres pays. »

Jean-Yves Delarocheaulion, maire de Lanvallay et vice-président en charge du tourisme à la Codi, ajoute : « Vos actions au sein de vos villes sont touristiques mais aussi culturelles, car cela permet d'échanger les cultures bretonnes avec le Québec et réciproquement. »

 

 

Logo rennesqcpetit

rennes-quebec.e-monsite.com  -  facebook.com/RennesQuebec  -  paysderennes.quebec@gmail.com  -  Tél: 06 11 45 43 40Bandeau bas hiver ai